Benoît XIII, le trésor du pape catalan

Gérard Touzeau

isbn : 978-2-908476-86-6, 394 pages
25.00 €
Perpignan, cité pontificale : c’était il y a six siècles, quand Pedro de Luna, pape Benoît XIII, tenait sa cour au Palais des Rois de Majorque et réunissait un concile dans l’église de la Réal. La Chrétienté latine, déchirée entre deux – et bientôt trois – papes rivaux, traversait alors l’une de ses plus grandes crises. Elu à Avignon en 1394, Benoît XIII avait trouvé en Catalogne, au milieu de ses plus fidèles partisans, le soutien dont la France l’avait privé. Mû par une indomptable énergie, il allait s’employer, jusqu’au terme de son très long pontificat, à démontrer sa légitimité et à assurer sa succession. D’où tenait-il cette conviction si profonde d’être le vrai vicaire du Christ ? Pourquoi l’Eglise romaine lui a-telle voué, jusqu’à nos jours, une haine tenace ? Que sont devenus le trésor et la bibliothèque que lui avaient légués ses prédécesseurs avignonnais et dont il s’était fait le gardien jusque dans ses refuges catalans ?
Un ouvrage très fouillé sur cette époque très mouvementée pour la Chrétienté.
L’auteur nous fait prendre conscience de tous les enjeux politiques du pouvoir papal, tiraillé entre Rome et Avignon.