Février 1939 – La Retirada dans l’objectif de Manuel Moros

Grégory Tuban

isbn : 978-2-908476-70-5, 136 pages

 

 29.00 €

 

28 janvier 1939. Les autorités françaises ouvrent la frontière de Cerbère à Bourg Madame afin de laisser passer le flot des miliciens et civils – femmes, enfants, vieillards – qui fuient l’Espagne tombée désormais aux mains des franquistes. Manuel Moros, artiste peintre franco-colombien, installé à Collioure, quitte son atelier armé de son appareil photo, pour aller au plus près de l’exode. De la frontière de Cerbère au camp d’Argelès, il va ainsi arpenter la route du bord de mer où passeront quelque 150 000 personnes. Un reportage exceptionnel, resté jusqu’à ce jour inédit. Le journaliste et historien Grégory Tuban, auteur des “Séquestrés de Collioure”, a reconstitué dans un livre le puzzle de ce travail dispersé, victime des aléas de l’histoire et soumis aux vicissitudes de la vie de son auteur. En parallèle, ce livre retrace l’oeuvre du peintre méconnu que fut Manuel Moros.
80 photographies inédites des premiers moments de l’exode républicain espagnol, de Cerbère au camp d’Argelès, ouvrage bilingue français/catalan.