Orages sur Bellegarde

Joan Tocabens

isbn : 978-2- 36391-005-9, 272 pages
12.00 €
Le Perthus, automne 2009. Lors de sa promenade matinale autour du fort de Bellegarde, Pierre Rigat commissaire de police retraité, découvre un cadavre dans les douves. La gendarmerie opte pour la thèse de l’accident, mais le policier penche plutôt pour une affaire en relation avec le 70e anniversaire de la Retirada, et la récente parution de documents, tenus secrets jusqu’à ce jour, concernant la disparition d’une partie du fameux trésor de la République espagnole. La profanation de quelques tombes du cimetière de Panissars puis la découverte de sondages clandestins à l’intérieur du fort viennent confirmer cette hypothèse, d’autant plus que deux autres habitants du village appartenant à des clans opposés sont assassinés sur les lieux. Cependant, un doute subsiste. Qui donc s’acharne sur les chercheurs de trésor dans la colossale et fantomatique forteresse ?
Pour son premier polar – en français – Joan Tocabens choisit de jeter une lumière inédite sur le fort de Bellegarde. Originaire lui-même du Perthus, l’auteur dresse un portrait de cette commune atypique : traversée par la frontière elle voit sa rue principale partagée entre un trottoir espagnol à gauche et un trottoir français à droite.
Sur le thème du trésor perdu des Républicains espagnol, Joan Tocabens, brode un polar à suspens dont on ne connaîtra le fin mot de l’histoire qu’à la toute dernière page.