On a volé le Train jaune

Marc Blaise

isbn : 978-2-908476-98-8, 105 pages

 

10.50 €

 

Dans les années soixante, des malfaisants essayent de s’emparer du vénérable Train jaune, le plus haut train d’Europe. Par petits morceaux. Ce qui ne les empêche pas de mettre en ébullition le canton de Saillagouse d’abord, le département ensuite, la France tout entière enfin, jusqu’à une apothéose au palais de justice de Perpignan avec un procès comparable à celui des Trabucayres, plus d’un siècle auparavant.
Ce polar ferroviaire fait la part belle aux villages cerdans. Les gens d’ici n’étant pas des criminels, il s’agit d’un polar sans cadavre, mais pas sans humour, dans lequel on vit aussi une belle histoire d’amour entre deux quinquagénaires emportés par un vent de folie qui fera forcément rire… jaune les inconditionnels de l’illustre “canari”.