Le bourreau de Puigcerdà

Daniel Hernandez

isbn : 978-2-908476-97-2, 240 pages
12.00 €
Au cœur de Puigcerdà, la découverte de cadavres encore chauds dans un charnier de la guerre civile précipite Pere Llobregat, commissaire de la police autonome catalane, sur le devant de la scène judiciaire, politique et médiatique espagnole. L’enquête va rapidement rebondir et Jepe Llense, l’alter ego perpignanais, devra venir à l’aide du limier barcelonais.
Depuis les bordels de La Jonquera jusqu’aux clubs échangistes du Cap d’Agde, en passant par les bars de Cerdagne, le duo de choc prendra en chasse un tueur qui joue toujours avec un coup d’avance. Alors qu’ils croient enfin l’avoir piégé, Pere Llobregat et Jepe Llense vont débusquer un survivant des bataillons de la mort franquistes aussi insaisissable qu’un fantôme.
A travers une intrigue qui met en scène la société espagnole du début du XXIe siècle, l’auteur nous immerge dans une Catalogne revendiquant son indépendance jusque dans ses structures policières. ll nous mène aussi sur les traces d’un serial killer qui a ressuscité l’un des instruments de mort les plus barbares : le garrote. Dans ce nouveau polar, Daniel Hernandez renoue avec sa terre de prédilection, la Cerdagne, mais aussi avec le monde glauque des exactions franquistes et du fanatisme fasciste.
PRIX DE L’EMBOUCHURE (TOULOUSE POLAR SUD) 2011