La poupée russe qui chantait catalan

Jean-Marc Sibille

isbn : 978-2-908476-85-9, 215 pages
10.00 €
En l’an 2000, tout paraît sourire à Jacques. Infirmier libéral, celui-ci réside sur son voilier, dans le port de Saint-Cyprien, et, depuis peu, vit une liaison torride avec une jolie blonde venue de l’Est…
En l’an 2000, le littoral catalan est devenu un paradis touristique, il n’évoque plus en rien l’enfer vécu, sur ces mêmes lieux en février 1939, par les réfugiés espagnols fuyant les franquistes. Pourtant, en l’espace d’une semaine, plusieurs morts violentes et une disparition mystérieuse, vont amener Jacques à évoquer le souvenir de son grand-père anarcho-syndicaliste et combattant républicain pendant la guerre civile espagnole.
Proxénètes russes, bordels espagnols, magie gitane, agents secrets et bateaux sabordés : tous les ingrédients pour une intrigue moderne et échevelée sont réunis ici. Cependant, la force de ce polar réside aussi dans les témoignages poignants des survivants qui racontent leurs batailles, leurs amours et leurs drames vécus lors de la guerre d’Espagne et de la Retirada.