Céret Noir

Gil Graff

isbn : 978-2-36391-001-1, 146 pages
10.00 €
Quand on perd une dent, l’usage veut qu’on la dépose dans un coffret ou sous son oreiller afin que la petite souris vienne en catimini l’échanger contre une pièce. Peut-être aurait-il mieux valu que Samuel, voyageur sans bagages, s’abstienne de perpétuer la tradition lorsqu’il dormait à la belle étoile, à Céret, sous le pont du Diable…
Dans ce nouveau roman, Gil Graff se laisse aller au romantisme, certes sombre, et explore le pouvoir de l’écriture qui, les soirs de grisaille, brouille les contours du réel pour qu’advienne le surnaturel.