Maures à Venise

Jacques Lavergne

Pour son quatrième polar, Jacques Lavergne nous convie en Italie, plus exactement à Venise, envahie par les touristes de toutes origines, les grands paquebots de croisière, la chaleur du mois d’août, le drame des réfugiés syriens mais aussi ses énigmes troublantes autour de l’histoire de l’Art…

Noël au charbon, Pâques au violon

Jacques Lavergne

Pour son troisième polar qui met une fois encore en scène la conservateur du musée de Céret, Jacques Lavergne aborde le thème des pillages en bonne et due forme qui ont lieu, depuis quelques années, un peu partout sur l’ensemble du territoire français. Ceux-ci sont souvent le fait de mafias russophones, extêmement bien organisées.
Pierre Pagès s’apprêtait à passer de paisibles fêtes de fin d’année à Banyuls, en compagnie de son amie Vivica, mezzo-soprano barcelonaise. Mais lorsque son vieux complice, le curé Nafaou Missabaou, lui demande de le rejoindre dans sa nouvelle paroisse de Montalba le Château, il va en être tout autrement…

Barcelone, aller simple

Jacques Lavergne

Gilles, fils de vigneron banyulenc et étudiant Erasmus à Barcelone, se volatilise sans laisser de trace.
La police catalane se montre incapable de le retrouver, laissant la famille désemparée

Catalan Psycho

Gil Graff

Et si les serial killers d’aujourd’hui étaient les croquemitaines d’autrefois ? Il est des villages comme “El Forat dels innocents”, un peu hors du temps et de tout tracé touristique, où tout est paisible et à sa place et où on ne pourrait imaginer tomber entre les mains de tels monstres. Et pourtant…

Céret Noir

Gil Graff

Quand on perd une dent, l’usage veut qu’on la dépose dans un coffret ou sous son oreiller afin que la petite souris vienne en catimini l’échanger contre une pièce. Peut-être aurait-il mieux valu que Samuel, voyageur sans bagages, s’abstienne de perpétuer la tradition lorsqu’il dormait à la belle étoile, à Céret, sous le pont du Diable…

Les filles de La Jonquera

Renaud Rebardy

La Jonquera n’existe pas. C’est un mythe, une illusion, le genre d’endroit qu’on se dépêche d’oublier. Juste une halte sur la route des vacances, à la frontière franco-espagnole. Les chauffeurs de poids lourds y font le plein de gasoil. Les Français viennent s’y ravitailler en alcool, ou s’offrir une partie de jambes en l’air dans l’un des bordels qui ont pignon sur rue. Parmi ces maisons, le Latina a bonne réputation. Mais Ferran Segador, un ancien des forces spéciales françaises, l’apprend à ses dépens : il vaut mieux éviter d’y retourner les matelas pour voir ce qui se cache en dessous. La mafia roumaine y a ses petites habitudes, et elle n’aime pas qu’on vienne la déranger…

Le Fanal de Madeloc

Patrick Dombrowsky

Avril 1660. Depuis moins d’un an, le Roussillon a été rattaché au Royaume de France. Louis XIV se rend à Perpignan pour s’assurer de la fidélité de la nouvelle province. Mais après son départ, un cadavre est découvert au pied de l’antique tour de guet de Madeloc.
La mort est-elle liée aux remous historiques que vient de vivre la région ? Est-elle l’œuvre des rebelles qui vivent cachés dans les montagnes alentour ? Ou n’est-elle qu’un malheureux accident, en cet endroit isolé de tout ?

Croix de sang au Grand Hôtel

Daniel Hernandez

Quel rapport entre la mort suspecte d’un jeune drogué, retrouvé gelé sur l’étang du Diable et le meurtre sanglant de son père, découvert nu, attaché sur une chaise, des croix gammées tracées avec son sang sur les murs de sa salle de bains, dans le Grand Hôtel de Font Romeu ?

Le bourreau de Puigcerdà

Daniel Hernandez

Au cœur de Puigcerdà, la découverte de cadavres encore chauds dans un charnier de la guerre civile précipite Pere Llobregat, commissaire de la police autonome catalane, sur le devant de la scène judiciaire, politique et médiatique espagnole. L’enquête va rapidement rebondir et Jepe Llense, l’alter ego perpignanais, devra venir à l’aide du limier barcelonais.
Depuis les bordels de La Jonquera jusqu’aux clubs échangistes du Cap d’Agde, en passant par les bars de Cerdagne, le duo de choc prendra en chasse un tueur qui joue toujours avec un coup d’avance. Alors qu’ils croient enfin l’avoir piégé, Pere Llobregat et Jepe Llense vont débusquer un survivant des bataillons de la mort franquistes aussi insaisissable qu’un fantôme…

Orages sur Bellegarde

Joan Tocabens

Le Perthus, automne 2009. Lors de sa promenade matinale autour du fort de Bellegarde, Pierre Rigat commissaire de police retraité, découvre un cadavre dans les douves. La gendarmerie opte pour la thèse de l’accident, mais le policier penche plutôt pour une affaire en relation avec le 70e anniversaire de la Retirada, et la récente parution de documents, tenus secrets jusqu’à ce jour, concernant la disparition d’une partie du fameux trésor de la République espagnole…

On a volé le Train jaune

Marc Blaise

Dans les années soixante, des malfaisants essayent de s’emparer du vénérable Train jaune, le plus haut train d’Europe. Par petits morceaux. Ce qui ne les empêche pas de mettre en ébullition le canton de Saillagouse d’abord, le département ensuite, la France tout entière enfin, jusqu’à une apothéose au palais de justice de Perpignan avec un procès comparable à celui des Trabucayres, plus d’un siècle auparavant…

L’anti-Vierge de Cerdagne

Marc Blaise

Marinette, brave quinquagénaire du petit village cerdan d’Err, est de retour chez elle… après avoir payé pour le vol spectaculaire du Train jaune de six mois de préventive dans les geôles perpignanaises.
Mais c’est une autre femme qui revient dans son village, une femme énergique qui n’aime pas l’étiquette de délinquante dont ses concitoyens ont la mauvaise idée de l’affubler…

La poupée russe qui chantait catalan

Jean-Marc Sibille

En l’an 2000, tout paraît sourire à Jacques. Infirmier libéral, celui-ci réside sur son voilier, dans le port de Saint-Cyprien, et, depuis peu, vit une liaison torride avec une jolie blonde venue de l’Est…
En l’an 2000, le littoral catalan est devenu un paradis touristique, il n’évoque plus en rien l’enfer vécu, sur ces mêmes lieux en février 1939, par les réfugiés espagnols fuyant les franquistes. Pourtant, en l’espace d’une semaine, plusieurs morts violentes et une disparition mystérieuse, vont amener Jacques à évoquer le souvenir de son grand-père anarcho-syndicaliste et combattant républicain pendant la guerre civile espagnole…

Les ports ont tous la même eau

François Darnaudet

François Darnaudet signe ici son sixième polar, puisé dans les allers-retours entre la Côte Vermeille et le Bassin d’Arcachon.
Sur fond de jazz, on y suit la trace de faux tableaux de Mackintosh, des enfants illégitimes, fruits de l’occupant allemand et des femmes françaises, de livraison de cocaïne, d’un tueur des forces spéciales russes et d’autres exécutants de basses œuvres…

Ginesta pels morts, un blues empordanès

Agusti i Castello Vehi

POLAR EN CATALAN ! Jaume Planagumà appartient aux Mossos d’Esquadra et a connu les moments forts du déploiement de ce corps de police en payant de sa personne le prix qu’implique de vivre aux quatre coins du pays. Pour l’heure, c’est avec ses nouveaux galons de sergent qu’il est affecté au commissariat de Figueres. Il y découvrira un monde singulier, parfois difficile et compliqué mais toujours fascinant : l’Empordà…

Dans l’antre des Dragons

Philippe Ward

Après “Meurtre à Aimé-Giral”, Philippe Ward revient sur le terrain du polar catalan avec “Dans l’antre des Dragons”, nouvelle enquête de sa lieutenante de police préférée, Nuria Puigbert, qui se trouve cette fois plongée dans le monde du rugby à XIII et confrontée aux vieilles rancœurs entre treizistes et quinzistes.

Meurtre à Aimé-Giral

Philippe Ward

Au sein même du stade Aimé-Giral, le directeur financier adjoint de l’Usap est froidement assassiné par un mystérieux arlequin.
Histoire de moeurs et de gros sous se mêlent jusqu’à la passion : en pays catalan, on ne plaisante pas avec le rugby !

La vie va vite en août

Claude Delmas

José, braqueur de stations-service, projette le braquage d’un avion taxi transporteur de fonds, sur le tarmac de l’aéroport de Perpignan. Il rêve d’aller vivre à Madrid, le pays de son grand-père, héros républicain de la guerre civile.

Peur sur la Loge

Stéphane Babey

Le détective Dan Velasquez, ancien des services secrets français, est plongé bien malgré lui dans la tourmente politico-médiatique perpignanaise. En effet, Pierre Delage, le maire destitué de Perpignan depuis l’affaire de “la fraude à la chaussette”, lui demande d’enquéter sur un mystérieux groupe terrorsite décidé à venger “l’honneur perdu de Perpignan” à sa façon…

Visa sans retour

Stéphane Babey

La vingtième édition du festival “Visa pour l’image” s’annonce comme un immense succès. Pour Jacques Leprince, son fondateur, cette année devrait même être celle du couronnement. Et l’exposition du photoreporter russe, Piotr Potakov, sur un massacre commis par l’armée russe en Tchétchénie, va, à coup sûr, remuer l’opinion publique.
Mais à quelques jours de l’inauguration, le rêve à portée de main de Jacques Leprince va basculer dans l’horreur absolue…

Les démons du Midi

René Grando

Manuela, vingt ans, étudiante dans la Ville rose, a pris un bus à Toulouse pour se rendre à Perpignan mais disparaît mystérieusement à l’arrivée. Le capitaine Germinal Poco, flic catalan aux méthodes peu orthodoxes, grand amateur de tapas, et le lieutenant Norbert Ferrer, vétéran de l’Usap, enquêtent sur sa disparition. Peu de temps auparavant, deux autres jeunes filles se sont évaporées sans laisser de traces. Pour les retrouver, le duo de choc de la Brigade criminelle de Perpignan se lance sur les traces d’un prédateur retors et impitoyable. Entre Toulouse, Perpignan et La Jonquera, leurs investigations vont les mener au bout de l’enfer…

Tapas bulgares pour Germinal Poco

René Grando

Le premier polar d’une série qui relate les aventures de l’inspecteur Poco dans le triangle Toulouse – Perpignan – Barcelone.
L’auteur René Grando, grand reporter à “La Dépêche du Midi”, a été durant douze ans à la tête du service des faits divers du quotidien toulousain.